Pages

Nombre total de pages vues

mercredi 15 octobre 2014



Ne voilà-t-il pas que l'homme veut se faire démiurge ! Las de se rendre chez les fabricants pour exaucer ses vœux impies de consommateur acharné, il veut célébrer son culte en son propre logis , et ne rêve plus que de dresser sur l'autel de ses désirs un nouveau totem aux vertus magiques : l'imprimante 3D!

Il y a quelques décennies , le robot ménager lui avait permis d'économiser ses efforts dans le domaine culinaire . Ce seul appareil lui permettait de venir à bout des tâches les plus ingrates : couper , hacher , battre , mixer , pétrir  ou cuire . Aucun aliment , si coriace fût-il , ne pouvait résister à cet instrument de torture .

 Mais cela n'avait pas suffi à étancher la soif créatrice du gastronome en tablier . Il lui fallait aller plus loin , et obtenir un produit fini digne de concurrencer ceux des artisans les plus chevronnés . Une seconde génération d'appareils lui apporta la satisfaction tant recherchée . Yaourtières, sorbetières, machines à pâtes ou à pain , smoothie makers.  et que sais-je encore , vinrent auréoler ceux qui en faisaient usage du quart d'heure de célébrité warholienne lors de dîners fortement arrosés.

C'était sans compter la mise au point de la fabrication additive à l'aube du nouveau millénaire , qui allait doter l'homo sapiens d'un pouvoir jusqu'à présent inégalé. Celui de créer des objets matériels , du plus modeste  au plus gigantesque , grâce au système révolutionnaire d'impression tridimensionnelle .

D'abord cantonnée au domaine médical pour la mise au point de prothèses et d'implants, la voilà qui joue dans la cour des grands et se propose de concevoir avions et automobiles aux designs les plus futuristes . De quoi faire pâlir les manufactures de renom ! Moyennant un coût , pour l'instant  élevé , nous pourrons bientôt  jouer les apprentis sorciers et réaliser les joujoux vrombissants les plus fous .

 Et vivent les batmobiles ! L'on verra , dans les rues, au volant de super voitures , de faux super héros , aux pectoraux de silicone et au cerveau de chauve-souris , filer à toute allure pour retrouver leurs  bimbos aux implants fessiers et mammaires outranciers . Jetant négligemment leurs clés aux voituriers de cafés à la réputation plus qu'usurpée , ils grignoteront un en-cas imprimé en 3D , siroteront un smoothie concocté par un robot nouveau-né,  et se dégonfleront comme des baudruches  quand le garçon leur apportera une addition à la mesure de leurs prétentions démesurées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire