Pages

Nombre total de pages vues

dimanche 3 novembre 2013

Avoir la tête dans les nuages , c'est quand même bien mieux que de l'avoir sur les épaules . Surtout si, après les orages de la vie, un arc-en-ciel vous tend ses doigts irisés pour vous hisser vers le ciel . Une pincée de poudre de fée , et l'on s'envole, comme Clochette, à destination de Neverland .

Moi,  j'adore les pays imaginaires , et j'essaie toujours de trouver, chaque fois que je le peux , la porte dérobée qui m'y conduit . Enfant, j'étais fascinée par l'une des armoires de ma grand-mère qui recelait une multitude de foulards embaumant les fragrances d'antan . En cachette , je subtilisais  la clé dorée dissimulée dans un  petit coffret d' acajou ,  et me livrais à un pillage éhonté des trésors de ce somptueux réceptacle . Quelques tracés de feutre sur les yeux en guise de maquillage, et je me transformais en Cléopâtre , drapée dans des carrés de soie artistement noués , donnant des ordres impérieux à des esclaves invisibles devant la psyché de la grande chambre rouge .

Déjà , la lecture d'Alice in Wonderland , illustré par Tenniel , m'avait entrouvert les portes d'un monde merveilleux où les chats faisaient de grands sourires et les chenilles  fumaient  le narguilé . Mais c'est surtout l'ouvrage de l'extravagante Miss Travers qui m'a ouvert les yeux sur les profondeurs enchanteresses des surfaces de ce monde . Qui ne se souvient de la scène où Jane et Michael, accompagnés de Mary Poppins et de Bert le ramoneur , sautent à pieds joints sur une dalle en béton ! Quel ravissement de les voir traverser le miroir , chevaucher les destriers de bois d'un carrousel d'époque et croquer des pommes d'amour lors d'une fête foraine !

Depuis,  je ne regarde plus les trottoirs de la même façon . Surtout quand la pluie les enduit d'un vernis luisant et que des flaques offrent leur surface miroitante  à ma vue .  J'ai comme une envie  d'y plonger de tout mon long  , de perdre la notion du temps et de l'espace, et de me métamorphoser  en petite sirène , loin du bruit et de la fureur , dans un royaume silencieux où les murailles sont de corail et les habitants des poissons volants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire